Actualité

ALERTE INONDATION AU BENIN 2022
ALERTE INONDATION AU BENIN 2022

ALERTE INONDATION AU BENIN 2022

Direction nationale 11 octobre 2022 Urgences majeures 857 lectures

Depuis le mois d’août 2022, des alertes ont été données ainsi que  les prévisions météorologiques dans la région et les risques qui y sont liés par l’Agence Nationale de Protection Civile (ANPC), secrétaire permanent de la Plateforme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophe et d’Adaptation au Changement Climatique.

La Plateforme Nationale de Réduction des Risques de Catastrophe a tenu sa session ordinaire le 07 septembre au cours de laquelle un point de la situation a été présentée. La montée des eaux dans les bassins des fleuves Niger, Mono et Ouémé puis, les fortes pluies qui se sont abattues sur le pays ont occasionné des inondations dans plusieurs communes du Bénin. Les communes les plus touchées sont celles de Karimama, Malanville, Bembereke, Savalou, Dassa, Athiémé, Grand-Popo, Dangbo, Adjohoun, Bonou, Ouinhi, Zagnanado, Zogbodomey. D’énormes dégâts ont déjà été enregistrés ainsi que 12 décès par noyade. Les lâchages d’eau du barrage de Nagbéto sur le fleuve Mono continuent de faire monter le niveau de l’eau dans les habitations, les champs et voies d’accès. Plusieurs écoles et collèges n’ont pu effectuer la rentrée des classes, les établissements étant inondés et des infrastructures scolaires sous l’eau.

La route inter-Etat, au niveau du Pont-péage de Grand-Popo sera submergée sous peu si les pluies continuaient ainsi que les lâchages d’eau au barrage de Nagbéto.

Le Directeur Général de l’Agence Nationale de la Protection Civile a annoncé que, d’après les prévisions météorologiques, avec les fortes et fréquentes pluies qui s’abattent sur le pays du Nord au sud et la montée des eaux du fleuve Niger et de ses affluents au Bénin les inondations de 2022 pourraient dépasser celles vécues en 2010.

En sa qualité de président de la plateforme, le Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique Alassane SEIDOU a demandé aux différentes parties prenantes y compris les organisations humanitaires impliquées dans la riposte habituelle, tels les différents ministères sectoriels, le système des nations unies au Bénin ainsi que les ONG, de faire ce qui est en leur pouvoir pour venir en aide aux populations sinistrées en grande difficulté.

Caritas Bénin a mis en branle son réseau sur le terrain en vue de faire des sensibilisations à l’endroit des populations sinistrées pour réduire les risques, faire une évaluation rapide de la situation dans les communes les plus touchées et passer aux phases d’assistance et relèvement.

Cette situation fait l’objet de la présente alerte afin que vous vous prépariez à accompagner le réseau national de Caritas Bénin en cas d’intervention sous peu.