Actualité

Inondations de 2022 au Bénin, plusieurs villes affectées
Inondations de 2022 au Bénin,  plusieurs villes affectées

Inondations de 2022 au Bénin, plusieurs villes affectées

Direction nationale 29 décembre 2022 Urgences majeures 290 lectures

Caritas Bénin assiste les populations sinistrées dans 4 communes

Suite aux inondations de 2022 ayant occasionné de nombreux dégâts et faisant 112.269 sinistrées dans quarante communes du Bénin, Caritas Bénin, intervenant dans les urgences et catastrophes de façon ponctuelle sur toute l’étendue du territoire, s’est sentie touchée par la détresse des populations. Elle a ainsi élaboré et mis en œuvre un programme visant à soutenir les personnes pauvres et vulnérables, sinistrées.
    Dans cet élan de solidarité, Caritas Bénin a été soutenue par le Catholic Relief Services (CRS) à travers le Start Net Work et le Fond de Réponse Rapide aux Inondations (ERRF) pour la mise en œuvre du programme de « Réponse aux inondations de 2022 au Bénin ». Cette intervention a permis aux personnes  pauvres et vulnérables sinistrées de recevoir une assistance pour leurs besoins quotidiens de base.
    En effet, le Start Net Work qui a duré un mois (décembre 2022) a ciblé les sinistrés des communes de Grand-Popo et d’Athiémé (diocèse de Lokossa), de Zagnanado et Zogbodomey (diocèse d’Abomey).  Avec Start Fund, Caritas Bénin a  identifié 1152 ménages très pauvres sinistrées soit 5. 760 personnes dans 18 villages les plus touchés par ces inondations et leur a fait un transfert monétaire d’une somme de 69.600F CFA via les réseaux GSM,  pour l’achat des biens domestiques, d’article d’hygiène (sceau, savon, Jerricane),  kit de couchage (natte, couverture, moustiquaire imprégnée) et de vivres. Pour ce qui concerne le Fond de Réponse Rapide aux Inondations (ERRF) qui va durer trois mois (de janvier à mars), Caritas Bénin appuiera  500 ménages soit 1.000 populations dans 19 autres villages touchées des communes d’Athiémé (diocèse de Lokossa), de Zagnanado et Zogbodomey (diocèse d’Abomey), n’ayant pas bénéficiées de l’appui Start  Net Work.  Tout comme Start Fund,  les ménages identifiés recevront par transfert 69.600F CFA.  
    Des sensibilisations sur les radios locales et porte à porte pour un changement de comportement sur l’hygiène et l’assainissement  pour prévenir les maladies hydriques et parasitaires ont été faites et se poursuivent par les bénévoles dans les communautés ainsi que sur la sauvegarde et le mécanisme de plainte.